mercredi 10 janvier 2007

dessins






Je reste impressionné par la vitalité du trait de GROMAIRE .

Aucun commentaire: